Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Test

En ce 29 janvier, j’ai une petite pensée pour Sacha depuis Megève où je passe quelques jours de vacances.

Je reviens à l’instant de l’office du tourisme et voilà ce qui est présenté aux touristes… c’est super ici Sacha est toujours en vogue.

 

1108_megeve_mag_hiver_11_12_fr(1)-56

1108_megeve_mag_hiver_11_12_fr(1)-57

1108_megeve_mag_hiver_11_12_fr(1)-58

SACHA ET FRANCINE, LA BELLE HISTOIRE
Megève, berceau des histoires d’amour

Et si ce décor paradisiaque était propice aux contes de fées et se prêtait à l’écriture des plus belles histoires d’amour, et si cet environnement digne des livres d’images, se conjuguait à la naissance des passions.

1108_megeve_mag_hiver_11_12_fr(1)-56Quand rêve et réalité se confondent, telle est la partition qui s’est composée à Megève entre Francine et Sacha Distel. née Bréaud, Francine a découvert les joies de la glisse au village, dans son enfance. C’est à Megève qu’elle venait ensuite en janvier pour skier. c’est à Megève encore qu’elle a rencontré l’homme de sa vie, au téléphérique de Rochebrune. C’est à Megève enfin qu’on aime à croire que s’ouvrent les champs du possible. Car oui, c’est au village que la délicieuse Francine a épousé Sacha Distel, musicien du showbiz qui faisait chavirer le cœur des filles. pourtant, dès leur rencontre en janvier 1961, il n’avait d’yeux que pour elle et réciproquement. Un amour qui a duré plus de 40 ans, pour le meilleur et pour le pire.

Cet engagement, ils l’ont pris en janvier 1963 à la mairie de Megève. La championne de ski et le chanteur voulaient convoler dans la plus grande discrétion, mais à leur sortie, un tunnel de bâtons de ski les attendait, comme les flashs des photographes. la jeune mariée pleine de candeur, découvre un monde qui va lui falloir apprivoiser.

 

UNE IDYLLE EST NEE

 

 

1108_megeve_mag_hiver_11_12_fr(1)-58''“Notre rencontre fut un véritable coup de foudre. je ne connaissait pas cette sensation. il n’y avait que quelques semaines que nous étions ensemble et Sacha devait partir en tournée au Brésil. Il m’a demandé de l’accompagner, j’ai accepté, moi la jeune fille de bonne famille, élevée chez les sœurs et nous ne nous sommes plus jamais quittés.” Une idylle était née. Megève en toile fond a su graver la mémoire patrimoniale de son empreinte.

 

 

1108_megeve_mag_hiver_11_12_fr(1)-58'''Le village a inspiré la fidélité du couple à la station, puis de la famille. Car Francine éprouve pour Megève une affection viscérale qu’elle a su transmettre à ses enfants. Son fils Julien et son épouse vivent à Megève, leurs enfants y sont scolarisés. une école que Julien er son frère Laurent connaissent bien pour l’avoir fréquentée entre Noël et Pâques durant leur petite enfance.

Dans son ouvrage L’amour n’est pas si simple, publié en 2007 chez JC Lattès, Francine Distel revient sur sont histoire de vie, son univers, magnifique et compliqué à la fois. Les plus beaux souvenirs de cet amour, de ses passions y sont déposés. Comme une invitation au bonheur, elle distille avec bienveillance les stratégies qui lui ont permis de préserver son univers en dépit de ses souffrances et de conserver intact son amour pour toujours.

 

 

Retrouvez cet article sur le site : Megève.com

Commenter cet article